Vous souffrez régulièrement de mal de dos à la fin de votre journée de travail. Votre emploi est assez physique et il entraine des tensions sur votre colonne vertébrale qui finissent par entrainer des troubles à la longue. Ces douleurs sont très handicapantes au quotidien. Parfois, elles vous empêchent même d’aller travailler. Voyons comment y remédier.

Quand le mal s’installe, comment le traiter ?

Le mal de dos peut revêtir plusieurs formes suivant la zone touchée. Quand c’est le haut de la colonne vertébrale qui est atteinte, on parlera de cervicalgie. Typiquement, cela touche les personnes qui restent en position assise pendant de longues heures sans trop bouger la tête. Il finit par se créer une tension au niveau du cou qui irradie dans les épaules.

Si vous travaillez debout toute la journée et que vous avez tendance à porter des objets lourds, vous pourrez ressentir une vive douleur au niveau des vertèbres lombaires. On parle alors de lombalgie ou de lumbago. Lorsque le problème est récurrent, les disques intervertébraux peuvent s’user et sortir de leur logement entre les vertèbres. Il s’agit alors d’une hernie discale pouvant dégénérer en sciatique lorsque le disque vient comprimer le nerf sciatique.

Vous ne devez pas prendre les maux de dos à la légère. Au départ, ils sont souvent anodins et très transitoires. Mais lorsque les tissus souffrent de façon répétée, une douleur chronique peut s’installer avec toutes les conséquences que cela peut avoir sur le long terme. Cet article donne des pistes très utiles pour soulager le mal de dos. Cela commence par une bonne hygiène de vie, notamment en pratiquant une activité physique de façon régulière. Ensuite, lorsqu’une douleur survient, il faut essayer d’en analyser les causes pour les supprimer. Si vous avez pris une mauvaise position, il convient d’arrêter de le faire. Le traitement peut ensuite prendre plusieurs formes. Vous pouvez utiliser des méthodes naturelles comme l’acupression ou vous rendre chez un ostéopathe pour une consultation en cabinet. L’utilisation de médicaments anti-inflammatoire peut apporter un bénéfice temporaire mais elle doit être très limitée dans le temps car les effets secondaires, notamment sur l’estomac sont assez importants.

La prévention, le meilleur remède aux maux de dos

Vous le savez bien, mieux vaut prévenir que guérir. La prévention est vraiment un excellent levier contre la survenue de maux de dos. Concrètement, au travail, vous devez éviter tout ce qui pourrait esquinter votre dos. Ne portez pas des charges trop lourdes si vous n’en avez pas la capacité. Des engins mécaniques peuvent vous assister dans cette tâche. Evitez de conserver une position exerçant une contrainte sur votre colonne vertébrale. Décroisez les jambes lorsque vous êtes assis en réunion ou à votre poste de travail. Prenez le temps de faire quelques pas pour marcher toutes les deux heures. Tous ces petits gestes du quotidien auront un impact très positif sur le long terme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here