Le propriétaire d’un chien peut rapidement se retrouver à couteaux tirés avec la justice si son animal de compagnie est coupable de morsure sur autrui. Il est en effet responsable des déplacements et agissements du chien. Si vous êtes victime de morsure, l’accompagnement d’un avocat est fortement recommandé pour vous faire indemniser.

Se faire défendre par un avocat pour le préjudice subi suite à une morsure de chien

En fonction de la gravité de la morsure de chien subie, la victime peut faire recours à un médecin qui détient en la matière une certaine expertise. Parfois, il est préférable de confier le dossier à un cabinet d’avocat comme Mahu Avocat à Nantes. Ce cabinet défend depuis des années des cas similaires d’accidents de la vie.

Exiger du propriétaire une déclaration de sinistre

C’est l’une des premières étapes pour faciliter le travail de l’avocat. Le propriétaire du chien est tenu de faire cette déclaration. Généralement, les propriétaires de chien font assurer leurs chiens auprès d’un assureur habitation. Donc, en cas de sinistre, le propriétaire qui doit être toujours à côté de son chien doit préciser les circonstances de l’agression. La déclaration de constat devra être faite auprès de sa maison d’assurance. Entre votre avocat spécialisé en accident de la vie et votre maison d’assurance, les modalités de l’indemnisation seront réglées intégralement.

Demander une indemnisation complète des suites d’une morsure de chien

Une indemnisation complète permet en premier d’obtenir une compensation financière puis une consolidation de la victime. La consolidation est nécessaire lorsque des séquelles sont remarquées bien des jours après la morsure du chien. Un médecin assermenté déterminera les dommages subis, fera un rapport médical et chiffrera le coût des soins qui seront payés par le propriétaire du chien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here